Unix et Linux

II.II.I. Paquets logiciels pré-compilés

Les versions récentes de gtkmm sont empaquetées par pratiquement toutes les grandes distributions Linux. Donc, si vous êtes un utilisateur de Linux, vous pourrez probablement débuter avec gtkmm en installant son paquet à partir du dépôt officiel de votre distribution. Parmi les distributions qui mettent à disposition gtkmm dans leurs dépôts, citons Debian, Ubuntu, Red Hat, Fedora, Mandriva, Suse, mais il y en a beaucoup d'autres.

The names of the gtkmm packages vary from distribution to distribution (e.g. libgtkmm-3.0-dev on Debian and Ubuntu or gtkmm30-devel on Red Hat Fedora), so check with your distribution's package management program for the correct package name and install it like you would any other package.

The package names will not change when new API/ABI-compatible versions of gtkmm are released. Otherwise they would not be API/ABI-compatible. So don't be surprised, for instance, to find gtkmm 3.8 supplied by Debian's libgtkmm-3.0-dev package.

II.II.II. Installation à partir des sources

Si votre distribution ne met pas à disposition un paquet pré-compilé de gtkmm, ou bien si vous souhaitez installer une version différente de celle fournie, vous pouvez installer gtkmm à partir des sources. Le code source de gtkmm est téléchargeable à partir de http://www.gtkmm.org/.

Après installation de toutes les dépendances, téléchargez le code source de gtkmm, extrayez-le et déplacez vous dans le nouveau répertoire. gtkmm se construit et s'installe en saisissant cette suite de commandes :

# ./configure
# make
# make install

Remember that on a Unix or Linux operating system, you will probably need to be root to install software. The su or sudo command will allow you to enter the root password and have root status temporarily.

Le script configure effectue une vérification pour s'assurer que toutes les dépendances requises sont déjà installées. Si une quelconque manque, il s'arrête et affiche une erreur.

By default, gtkmm will be installed under the /usr/local directory. On some systems you may need to install to a different location. For instance, on Red Hat Linux systems you might use the --prefix option with configure, like so:

# ./configure --prefix=/usr

Il faut être très précautionneux si vous faites une installation avec comme préfixe un des répertoires système standard, comme /usr. Les distributions Linux installent leurs paquets logiciels dans /usr ; donc, le fait d'installer un paquet source dans ce répertoire peut corrompre ou entrer en conflit avec un logiciel installé par le système de gestion des paquets de votre distribution. Dans un monde idéal, vous devriez utiliser un préfixe à part pour tous les logiciels installés à partir des sources.

Si vous souhaitez participer au développement de gtkmm ou expérimenter de nouvelles fonctionnalités, vous pouvez installer gtkmm à partir du dépôt « git ». La plupart des utilisateurs n'ont jamais besoin de faire ainsi, mais si vous êtes intéressé par une participation au développement de gtkmm, consultez l'annexe Travail sur le code source de gtkmm